Les Jardins du Château de Versailles : la fusion de l’Art et de la Nature

Jardins Versailles

Lorsque l’on arrive devant l’imposant et magnifique Château de Versailles, l’on ne se doute pas que derrière ce chef d’œuvre s’en cache un autre, non moins impressionnant.

En effet, après avoir franchi l’immense portail en fer forgé symbolisant l’entrée du domaine du Roi Soleil, il faut emprunter une petite allée à gauche de la cour principale pour accéder aux jardins. L’entrée est gratuite et dès les premiers pas dans les allées de graviers blancs bordés de cyprès, les visiteurs tombent sous le charme calme de cet œuvre pluri-centenaires. C’est Louis XIV qui en 1661 va charger un des plus grands architectes de l’époque, Mr. Le Nôtre, d’imaginer des jardins à l’image de sa toute-puissance. André Le Nôtre décide alors que ces jardins doivent représenter la victoire de l’Homme sur la Nature, la victoire du Roi des Rois sur tous.

Il va donc concevoir des jardins remplis d’arbres les plus rares, de fleurs les plus délicates et de sculpture les plus belles. Tout au long des siècles, le personnel du Château de Versailles a entretenu cet îlot de beauté à la française. Cette fusion de l’Art et de la Nature s’exprime au-delà du choix des essences végétales, il s’exprime dans le tracé même des Jardins. Symétriques, droits et nets. Rien n’est laissé au hasard dans le domaine du Roi Soleil, les bosquets y sont parfaitement taillés, les sculptures espacées de manière égale le long d’immenses allées. La Nature est ici domestiquée afin que l’Art s’exprime pleinement à travers elle.

Comment parler des Jardins du Château de Versailles sans parler de ses fameux bassins et de ses fontaines ?

Après l’élément de la terre c’est ici celui de l’eau qui est utilisé pour créer des espaces enchanteurs mêlant architecture aquatique, art musical et beauté naturelle.